Plus que des gestes commerciaux ciblés, les sociétés autoroutières préfèreraient troquer un gel des tarifs des péages contre un allongement de leurs concessions.
 

Les sociétés autoroutières préféreraient troquer un gel des tarifs des péages contre un allongement de leurs concessions. Mais le gouvernement attend d'elles des gestes commerciaux ciblés destinés aux automobilistes qui utilisent quotidiennement les autoroutes pour travailler.

Votre opinion

Postez un commentaire