BFM Business

Les seniors allemands plus actifs que jamais

L'Allemagne compte quatre fois plus d'actifs de plus de 65 ans que la France.

L'Allemagne compte quatre fois plus d'actifs de plus de 65 ans que la France. - Photo CHRISTOF STACHE / AFP

Dans ce pays où la retraite se prend normalement à 65 ans, les hommes et les femmes qui ont passé ce cap sont de plus en plus nombreux à occuper une activité rémunérée.

14%, c’est le pourcentage des Allemands âgés de 65 ans à 69 ans qui travaillent encore. Il y a seulement 10 ans, l’institut Destatis -l’équivalent de l’Insee en Allemagne- estimait que, dans cette tranche d’âge, la part des actifs se limitait à 6%. Tous ne sont évidemment pas salariés. Dans 4 cas sur 10, ces seniors qui ne se contentent pas de leur pension de retraités travaillent pour leur propre compte ou pour un membre de leur famille. 

L’enquête de Destatis ne dit pas si leur activité est vécue comme une contrainte ou relève uniquement d'un choix personnel. En Allemagne, l’âge légal du départ à la retraite est de 65 ans et 3 mois. Reste que la différence avec la France est saisissante. Passé cet âge, les Français encore en activité sont nettement moins nombreux. Selon l’Insee, le pourcentage des actifs de plus de 65 ans dans l'Hexagone se limitaient en 2013 à 2,3% ! 

Les seniors allemands sont également de plus en plus nombreux à se mettre au diapason de la jeunesse vis-à-vis des nouvelles technologies. 57% des plus de 65 ans utilisent régulièrement un ordinateur. Et 45% surfent sur internet.

L'enquête de Destatis met aussi en avant le nombre croissant de retraités inscrits dans les universités allemandes en tant qu'auditeurs libres. 42% de ces étudiants qui apprennent pour l’amour de l’art ont plus de 65 ans. Ils sont un tiers de plus qu’en 2005.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco