BFM Business

Les salariés d’EDF ont le blues et ne croient plus dans le nucléaire

Selon un sondage interne, moins de la moitié reste optimiste quant à l’avenir de la filière française. Et seulement un salarié sur deux se dit confiant dans l’avenir du groupe.