× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Arrêt
 

Les salariés en "arrêt-maladie" pour garde d'enfants ou parce qu'ils sont considérés comme vulnérables seront placés en chômage partiel à compter du 1er mai. Ils percevront alors 84% de leur salaire net.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire