Impôts
 

Pour la première fois de l’histoire, les prélèvements obligatoires ont dépassé les 1000 milliards d’euros en France en 2017, soit plus de 45% du PIB, le plus haut niveau jamais atteint.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire