La référence européenne du brut, le Brent, est passée brutalement sous la barre symbolique des 60 dollars et a fini à 58,80 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 3,80 dollars.
 

Le prix du baril de pétrole coté à Londres et à New York a lourdement chuté ce vendredi 23 novembre à la clôture, très affecté par les craintes d'une surabondance de l'offre de brut et d'un ralentissement de la demande. Ces prix en baisse devraient se traduire à la pompe prochainement.

Votre opinion

Postez un commentaire