× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Nissan
 

Le constructeur a livré les premières conclusions d'un audit internet lancé après l'arrestation de son ancien PDG. Une large partie des irrégularités est constituée des rémunérations différées que Carlos Ghosn avait prévu de toucher à son départ de l'entreprise.

Votre opinion

Postez un commentaire