Carlos
 

L'ex-patron de Renault devrait toucher sa rémunération fixe de 1 million d'euros mais l'assemblée générale des actionnaires pourrait bloquer le versement d'indemnités diverses pour un montant estimé à plus de 25 millions d'euros. Carlos Ghosn peut aussi prétendre à ses droits à la retraite et à une indemnité de non-concurrence mais pas à un parachute doré.

Votre opinion

Postez un commentaire