× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Banque de France.jpg
 

Les ménages préfèrent pour l'instant épargner leurs gains de pouvoir d'achat. La consommation est ainsi moins forte que prévu, c'est pourquoi la Banque de France anticipe une croissance plus faible. Mais ce comportement n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour l'avenir.

Votre opinion

Postez un commentaire