Recyclage
 

Ces déchets étaient achetés depuis des décennies par des entreprises chinoises qui les nettoyaient, broyaient et retransformaient en matières premières pour des industriels. Mais depuis janvier, les dirigeants chinois ne veulent plus être la poubelle de la planète.

Votre opinion

Postez un commentaire