Mike Pompeo a indiqué que 8 pays seraient autorisés à importer du pétrole iranien.
 

Washington a confirmé que toutes les sanctions qui avaient été levées lors de l'accord de 2015 allaient être rétablies.

Votre opinion

Postez un commentaire