BFM Business

Les entreprises investissent davantage en informatique

Les offres de mission informatique augmentent en cette fin d'année

Les offres de mission informatique augmentent en cette fin d'année - -

Les offres de mission informatique proposées par les entreprises augmentent selon notre baromètre. Et si la hausse des investissements informatiques étaient le signe d'une reprise plus globale ?

Bonne nouvelle sur le front de l’investissement : les dépenses d’informatique des entreprises se redressent sensiblement au quatrième trimestre, selon le baromètre réalisé en exclusivité par Hitechpros, la bourse des services informatiques sur internet, pour BFM Business.

En octobre, il n’y avait plus que 2,1 offres de mission informatiques pour 1 demande, contre 3 au moins de juin dernier. Autrement dit, les compétences disponibles sont moins abondantes, signe que la demande est plus soutenue et que les ingénieurs sont davantage occupés.

Et la tendance s’est poursuivie en novembre, puisqu’il y a désormais moins de 2 offres pour 1 demande. "La progression de la demande atteint 10% par rapport à novembre 2012, après trois premiers trimestres maussades. C’est une bonne rampe de lancement pour 2014 !",assure Bob Sammour, Directeur général de Hitechpros.

Optimisme pour les prochains mois

Les profils les plus recherchés aujourd’hui nécessitent des compétences fortes en "Nouvelles technologies (Java, GED, Websphere…)" et en "Systèmes, Réseaux, Sécurité". A elles seules, en moyenne, ces deux spécialités représentent environ 60 % des demandes des clients.

"Nous sommes optimistes pour les prochains mois, rassure Francis Hachem, Directeur de FHM Solutions. Notre activité principale est la délégation de personnel spécialisé dans les nouvelles technologies du Web". I

Il ajoute: nous travaillons en grande partie pour le compte de grandes SSII référencées auprès de clients appartenant aux secteurs des banques, assurances et industrie, mais également pour le compte de clients finaux essentiellement concentrés dans les secteurs des médias et communication."Les secteurs qui montrent les signes les plus clairs de redressement !

Emmanuel Lechypre