MICHEL EULER / POOL / AFP
 

Depuis un mois que la cathédrale a brûlé et que ses abords sont fermés au public, les commerçants du quartier connaissent des chutes drastiques d’activité. Propriétaires de bistrot et de boutiques en appellent aux pouvoirs publics.

Votre opinion

Postez un commentaire