Système de redistribution.jpg
 

La majorité des Français perçoivent effectivement moins d'aides que les impôts qu'ils paient. Mais ces ponctions ne financent pas que des prestations comme les APL ou les allocations familiales, elles permettent aussi de payer les dépenses d'éducation ou de santé: des "transferts en nature" qui profitent à tous.

Votre opinion

Postez un commentaire