Le premier ministre hongrois qualifie d'"hystériques" les manifestants qui s'opposent à sa "loi travail"

Orban
 

Alors que la loi hongroise assouplissant le temps de travail vient d'être votée, Viktor Orban juge que les opposants "hystériques" véhiculent des "mensonges sans limite".

Votre opinion

Postez un commentaire