BFM Business

Le prélèvement à la source, une réforme qui coûte cher

La réforme du prélèvement à la source a coûté 50 millions d'euros. Un montant dépensé sur l'administratif, la mise en place informatique, les formations ou encore la communication.

Sur le même sujet