renault
 

En recul depuis septembre dernier, les immatriculations ont de nouveau décroché en janvier en France sous l'effet des gilets jaunes et de l'attente des clients pour les nouveaux modèles de Peugeot et Renault.

Votre opinion

Postez un commentaire