Le logiciel de recrutement d'Amazon discriminait les CV féminins

Mis à jour le
L'intelligence artificielle utilisée par Amazon s'appuyait trop sur les CV reçus sur une période de dix ans, qui étaient pour la plupart ceux des
hommes.
 

Amazon a découvert que son super-logiciel de tri automatique des CV envoyés par les candidat(e)s à l'embauche aux États-Unis discriminait les femmes. Le géant de l'e-commerce a renoncé en 2017 à l'utiliser.

Votre opinion

Postez un commentaire