BFM Business

Le gouvernement cède 14 millions d'actions Renault

Au terme de cette cession, l'État restera le premier actionnaire du constructeur, avec 15,01% du capital.

Sur le même sujet