BFM Business

Le chômage baisse pour le deuxième mois consécutif

Après la forte baisse du mois de septembre, le nombre de demandeurs d’emplois a diminué de 0,3% en octobre. Depuis le début de l'année, la France compte 100.000 demandeurs d’emploi sans activité de moins.

François Hollande, qui devrait bientôt faire part de ses intentions présidentielles, pourra peut-être compter sur la fameuse inversion de la courbe du chômage, à laquelle il a conditionné sa candidature. Car le nombre de demandeurs d’emplois a, pour le deuxième mois consécutif, accusé une baisse en octobre.

Au total, le nombre de chômeurs de catégorie A (sans aucune activité) a ainsi diminué de 0,3%, 11.700 individus ayant quitté les listes de Pôle emploi. "Cette deuxième baisse mensuelle consécutive porte à plus de 100.000 la diminution du nombre de demandeurs d’emploi sans activité depuis le début de l’année", s’est immédiatement félicité Myriam El-Khomri, la ministre du Travail, dans un communiqué.

Malgré tout, si la tendance semble favorable, la France compte tout de même 496.200 chômeurs de plus qu’à l’arrivée du chef de l’État à l’Elysée. Mais depuis 2012, la population en âge de travailler a aussi augmenté. Bon an mal an, "environ 800.000 jeunes arrivent sur le marché du travail quand 650.000 seniors partent à la retraite" expliquait l'an passé à BFMBusiness.com, l'économiste Eric Heyer (OFCE). Autrement dit, "ll y a environ 150.000 nouveaux entrants sur le marché du travail chaque année". Reste que 3.478.800 demandeurs d'emplois sont encore sans aucune activité en France.

Baisse chez les jeunes, hausse chez les seniors 

L’un des principaux motifs de satisfaction réside cependant dans la situation des jeunes, puisque le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans en catégorie A a une nouvelle fois baissé en octobre (-7.400). Soit une baisse de 8,2% en un an, ce qui représente 43.000 jeunes rayés des listes de Pôle emploi.

"Cette dynamique a été portée par l’ensemble des mesures de soutien à l’activité et au développement de l’emploi mis en oeuvre depuis 2012, notamment le CICE, le Pacte de responsabilité et de solidarité et l’aide Embauche PME", indique le communiqué de Myriam El-Khomri.

Seule ombre au tableau, le nombre de demandeurs d’emplois seniors a de nouveau augmenté en octobre (+0,4%) et reste en hausse de 1,6% sur un an, en faisant la seule catégorie en proie à une montée du chômage.

Y.D.