Pologne
 

Berlin s'apprête à ouvrir son marché du travail aux citoyens des pays non-membres de l'UE. Les patrons polonais, confrontés à un manque de main d'œuvre, craignent que des centaines de milliers de leurs employés ukrainiens n'émigrent en Allemagne où les salaires peuvent être trois fois plus élevés.

Votre opinion

Postez un commentaire