× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Bercy
 

La loi finances 2020 impose désormais les dirigeants de sociétés françaises qui réalisent un chiffre d’affaires de plus de 250 millions d’euros, même s’ils résident à l’étranger. Cela concerne l’impôt sur le revenu, sur la fortune immobilière et les donations.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire