La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 22 avril

Ghosn
 

Dans le cadre de nouvelles accusations de malversations financières présumées, le tribunal de Tokyoa autorisé la prolongation de la détention de l'ex-patron de Renault Nissan. 

Votre opinion

Postez un commentaire