× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

La Bourse de Paris freine des quatre fers avant un week-end prolongé

Un rogue trader singapourien a flambé 320 millions de dollars en pariant sur le pétrole
 

Pendant trois séances d'affilée, le CAC 40 avait ignoré la multiplication des signaux révélant l'ampleur des dégâts de la crise du coronavirus sur l'économie. Les marchés s'accrochaient à la conviction que les banques centrales agiront sans limite pour relancer le crédit puis à l'espoir de voir bientôt autorisé un premier traitement du Covid-19. Mais le CAC 40 a fait marche arrière jeudi à la veille du 1er mai.

Votre opinion

Postez un commentaire