L'indemnité de non-concurrence reste due à un salarié qui signe une rupture conventionnelle

rupture connventionnelle
 

Le salarié qui signe une rupture conventionnelle et déclare avoir reçu tout ce qui lui était dû, peut parfois réclamer ensuite l'indemnité de non-concurrence, a rappelé la Cour de cassation.

Votre opinion

Postez un commentaire