Europe
 

Les négociateurs du Parlement européen et du Conseil de l'UE se sont entendus pour que les banques mettent de côté les fonds nécessaires pour couvrir les risques liés aux prêts qui pourraient devenir non performants.

Votre opinion

Postez un commentaire