L'État maîtrise mieux ses dépenses mais certaines restent opaques, pointe la Cour des comptes

Cour des comptes
 

Grâce à un budget "plus sincère" les dépenses de l'État sont mieux maîtrisées que par le passé, notent les Sages qui alertent cependant sur l'opacité des fonds budgétaires. Le recours à ces derniers est croissant alors qu'ils échappent au contrôle du Parlement.

Votre opinion

Postez un commentaire