× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Renault FCA
 

Si le retrait de son offre s’avère clairement une mauvaise opération pour Fiat Chrysler, Renault n’aurait pas vraiment à pâtir du retrait de la proposition de fusion. Du moins, à court terme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire