BFM Business

Justice: 60.000 euros pour un salarié qui devait rester disponible 24h/24

La cour de cassation a estimé que l’obligation de rester connecté équivalait à une astreinte, impliquant un dédommagement.

Sur le même sujet