BFM Business

Jauge d'invités, couvre-feu: les mariages pourront être célébrés à partir du 19 mai, sous conditions

Les mariages vont pouvoir reprendre, en intérieur comme en extérieur, à compter du 19 mai. Les négociations se poursuivent entre les professionnels du secteur et le gouvernement pour éclaircir certaines zones d'ombre, notamment concernant le couvre-feu.

La nouvelle fut un soulagement pour les Français qui ont annulé ou repoussé plusieurs fois leur mariage. Cette fois-ci, c'est la bonne. Les cérémonies pourraient reprendre à partir du 19 mai, deuxième étape du calendrier de déconfinement. La date a été avancée par l'Union des professionnels solidaires de l'événementiel (UPSE), qui négocie en ce moment avec le gouvernement sur les modalités de reprise d'activité.

Les mariés devront toutefois respecter un certain nombre de règles pour la cérémonie. Des jauges seront mises en place. Dans un premier temps, du 19 mai au 9 juin, le nombre de convives sera limité à 35% de la capacité du lieu de réception en intérieur et en extérieur.

À noter, les repas assis en intérieur ne seront pas autorisés. Mais sur ce point, les professionnels du secteur ont obtenu une petite victoire. Les chapiteaux seront considérés comme des lieux extérieurs, alors qu'ils étaient assimilés à des espaces intérieurs empêchant donc d'y dîner.

Pour profiter d'un dîner en intérieur, il faudra attendre le 9 juin. Date à partir de laquelle la jauge pour les invités passera à 50% en intérieur, et à 65% en extérieur.

Les mariages seront-ils concernés par le couvre-feu?

"Les mariés vont quand même pouvoir faire la fête, sans tricher réellement, en utilisant un extérieur, en faisant dormir leurs convives sur place pour poursuivre la fête au-delà de 21 heures. Ces mariages ressembleront à 90% à ceux célébrés avant le Covid", se réjouit Stéphane Seban, fondateur et organisateur du salon du mariage, interrogé sur BFMTV.

La question du couvre-feu n'a pas encore été tranchée. Il passera à 21 heures à compter du 19 mai, et à 23 heures à partir du 9 juin. Les mariages seront-ils concernés? Au Figaro, Mélissa Humbert-Ferrand, présidente de l'UPSE indique que ce ne sera a priori pas le cas. "Comme le couvre-feu s'applique aux déplacements, il ne devrait donc pas concerner les personnes présentes à un mariage tant que celles-ci restent sur place. Mais la question reste en suspens pour ceux qui voudront quitter la réception et rentrer chez eux", précise-t-elle.

Restrictions levées fin juin

Les lieux concernés par la réouverture seront majoritairement les ERP de type L, à savoir les salles de réunion, de conférences, de spectacle, les salles de projection ou encore les salles polyvalentes de plus de 1200 mètres carrés.

Selon les professionnels du secteur, les restrictions (couvre-feu, jauge d'invités...) pourraient être levées fin juin. Ainsi, en juillet et en août, les mariages pourraient se dérouler quasi normalement, comme ce fut le cas l'année dernière.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech