Mounir Mahjoubi
 

Pour le secrétaire d'État au numérique, il n'y aura pas de report de la réforme des retraites et rien n'empêchera la création de la taxe Gafa. Au sujet de l'ISF, il prévient que son retour pourrait avoir de lourdes conséquences, mais appuie les demandes de justice fiscale et d'une meilleure répartition des richesses.

Pascal SAMAMA

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire