BFM Business

Les Etats-Unis appellent le G20 à éviter une guerre des monnaies

BFM Business

Les Etats-Unis ont appelé, lundi 11février, les pays du G20, qui se réunissent en fin de semaine à Moscou, à éviter les "dévaluations compétitives" de leur monnaie afin de limiter les sources de "conflits" et ne pas handicaper une économie mondiale encore "faible".

"Le G20 doit arriver à un résultat sur l'engagement (des pays, ndlr) de se diriger vers des taux de changes déterminés par le marché et d'éviter des dévaluations compétitives", a déclaré Lael Brainard, la sous-secrétaire au Trésor chargée des questions internationales, qui dirigera la délégation américaine à Moscou.

L'intervention des Etats-Unis survient alors que le G7 devrait écrire, vendredi un communiqué réaffirmant son engagement envers des taux de change définis par le marché.

Pour le moment, seule la France, par la voix de François Hollande, a clairement indiqué vouloir souhaiter une "refonte du système monétaire international" qui pourrait déboucher sur l'abandon partiel ou total du système de change libre entre les pays.

BFMbusiness.com et AFP