BFM Business

Le G7 ne se fixera pas d'objectifs de taux de change

BFM Business

La guerre des monnaies n’est pas encore déclarée. Comme prévu, le G7 a réaffirmé son attachement au système monétaire international qui prévaut actuellement.

Le club des sept grandes puissances économiques a ainsi affirmé, ce mardi 12 février, dans un communiqué de leurs ministres des Finances publié par le Royaume-Uni, qu’il n’envisage pas se fixer d'objectif de change, et d'abandonner ainsi des parités fixées librement sur les marchés.

Le G7 calme légèrement les ambitions de François Hollande qui, la semaine dernière devant les eurodéputés, a plaidé en faveur d’un objectif de change à moyen terme pour l’euro, en réformant le système monétaire international existant.

Toutefois, le G7 précise toutefois s’inquiéter de la "volatilité excessive" des taux de change qui pourrait avoir des conséquences négatives sur l’économie et sur la stabilité financière.

BFMbusiness.com et AFP