BFM Business

La "Silicon Valley" russe prend son envol

La fondation Skolkovo fait la promotion de la technopole à l'étranger.

La fondation Skolkovo fait la promotion de la technopole à l'étranger. - -

La Russie continue ses investissements pour développer sa "Silicon Valley". Située à une vingtaine de kilomètres de Moscou, la technopole de Skolkovo doit être opérationnelle en 2020.

La Russie va investir plus de trois milliards d'euros pour sa future "Silicon Valley", selon une récente déclaration du ministre en charge du développement économique. Le projet, initié il y a quatre ans, doit doter la Russie d'une véritable vitrine technologique mondiale.

Le programme s'appelle Skolkovo, du nom de cette localité rurale située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Moscou. En fait, il s’agit de créer une technopole géante où commencent à se côtoyer des laboratoires de recherches, des startups, et des universités.

Soupçons de corruption

Skolkovo repose sur cinq piliers: les technologies de l’information, les biotechnologies, l'efficacité énergétique, le nucléaire et l'espace. Le projet a été initié en 2009, sous la présidence de Dimitri Medvedev et poursuivi aujourd'hui sous Vladimir Poutine.

Jusqu'à présent peu de détails avaient filtré sur le plan de financement de Skolkovo. Les trois milliards d’euros du gouvernement russes doivent s'ajouter aux huit milliards issus de fonds privés. La Silicon Valley russe doit être totalement opérationnelle en 2020, si tout va bien.

Mais des lourds soupçons de corruption et de détournements de fonds planent déjà. Au mois d’avril, un représentant d’Intel venu nouer un éventuel partenariat s'était vu confisquer son passeport et son téléphone. Prié de patienter dans un couloir, il a regagné quelques heures après, furieux, l'aéroport de Moscou.

Jean-Baptiste Huet