BFM Business

La Grande-Bretagne réforme aussi son marché du travail

La nouvelle durée du préavis et de consultation sera de 45 jours

La nouvelle durée du préavis et de consultation sera de 45 jours - -

Le pays veut rendre plus flexible son marché du travail. Pour cela, l’une des mesures consiste à réduire la durée de préavis et de consultation lors d’un plan social de 90 à 45 jours.

Négociations cruciales pour les partenaires sociaux français. Ils se retrouvaient cet après-midi, mercredi 19 décembre, pour tenter de parvenir à un accord sur la réforme du marché du travail. Le temps presse. François Hollande leur a laissé jusqu'au 31 décembre pour s'entendre.

Outre-manche aussi, le gouvernement tente de rendre plus flexible le marché du travail. Il a dévoilé en début de semaine une réforme qui doit permettre de réduire de moitié la durée des préavis de licenciement.

A partir du printemps 2013, la nouvelle durée du préavis et de consultation dans le cadre d'un plan social en Grande-Bretagne, sera de 45 jours. Elle était jusque-là de 90 jours. Réduction de moitié donc pour les plans sociaux qui touchent les entreprises de plus de 20 salariés.

Une durée de préavis réduite pour obtenir un emploi

Le gouvernement britannique justifie sa décision en expliquant que le processus est habituellement finalisé bien avant la limite des 90 jours. Ce qui peut causer des retards qui ne sont pas nécessaires dans la restructuration.

Suivant ce raisonnement, réduire le préavis de moitié permettrait aux personnes licenciées d'obtenir plus rapidement un nouvel emploi. Une idée qui a bien évidemment fait bondir les syndicats britanniques.

D’autant plus que le premier ministre, David Cameron, avait déjà formulé en septembre des propositions destinées à réduire les indemnités de licenciements.

Aurélie Planeix