BFM Business

La croissance américaine a atteint 1,9% en 2013

La croissance américaine a bien résisté au "shutdown" d'octobre dernier.

La croissance américaine a bien résisté au "shutdown" d'octobre dernier. - -

Malgré un dernier trimestre un peu moins fort, le PIB des Etats-Unis a pratiquement augmenté de 2 % l'an dernier, selon une première estimation publiée par Washington ce jeudi 30 janvier. Le shutdown a eu un impact limité.

L'embellie continue pour les Etats-Unis. Selon les chiffres publiés ce jeudi 30 janvier par le département américain du Commerce, la croissance américaine a atteint 1,9% en 2013.

Cette bonne performance cache toutefois une légère décélération au quatrième trimestre. Sur les trois derniers mois de l'année 2013, la croissance américaine a atteint 3,2% en rythme annuel, soit moins que les 4,1% enregistrés de juillet à septembre.

Néanmoins, les 3,2% du quatrième trimestre traduisent une performance solide dans la mesure où l'activité a été pénalisée début octobre par le "shutdown", la fermeture pendant plus de deux semaines de la plupart des administrations fédérales.

La consommation des ménages comme moteur

Paul Ashworth, économiste chez Capital Economics, estime ainsi que compte tenu de ce dernier facteur, les chiffres de la croissance sont "plutôt impressionnants". "Le constat global est que, alors que la pression fiscale diminue, la croissance de l'économie américaine accélère", ajoute-t-il.

La consommation des ménages, dont dépendent plus de deux tiers de l'activité économique globale aux Etats-Unis, a été le principal moteur de la croissance au quatrième trimestre, progressant de 3,3% en rythme annualisé. Soit sa meilleure performance depuis le quatrième trimestre 2010. "C'est l'élément le plus encourageant", estime Paul Ashworth.

Ce dernier estime que la croissance du PIB va ralentir, à environ 2,5%, sur le premier semestre de 2014. "Mais cela devrait être suffisant pour permettre au taux de chômage de rester sur une trajectoire baissière".

Julien Marion