BFM Business

L'Etat autrichien augmente ses fonctionnaires

Le gouvernement autrichien a cédé après de grandes manifestations, et a augmenté ses fonctionnaires.

Le gouvernement autrichien a cédé après de grandes manifestations, et a augmenté ses fonctionnaires. - -

Après de grandes manifestations, les fonctionnaires ont obtenu gain de cause, vendredi 17 janvier. L'Etat a en effet accepté de relever leurs salaires de 1,9%.

Même si ce n'est pas la tendance actuelle, voilà qui pourrait donner des idées à Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre, en déplacement en Autriche, a en effet vu, ce vendredi 17 janvier, le gouvernement local accorder une augmentation de 1,9% aux 200.000 fonctionnaires que compte le pays, après de grandes manifestations.

Le ministre des Finances du gouvernement de coalition (gauche-droite), Michael Spindelegger, a fait savoir que cette revalorisation coûterait plus de 190 millions d'euros à l'Etat mais ne compromettrait pas l'objectif de résorber le déficit budgétaire à l'horizon 2016.

L'accord prévoit également un coup de pouce équivalant à 0,1 point de plus que le taux d'inflation pour les fonctionnaires en 2015.

Le programme d'austérité en cause

Les deux partis au pouvoir, le Parti populaire (ÖVP) de Michael Spindelegger et les sociaux démocrates (SPÖ) du chancelier Werner Faymann, ont mis deux mois à boucler un accord de coalition après leur victoire étriquée aux élections législatives de septembre.

Werner Faymann avait promis de ne pas toucher aux retraites et de préserver le fort pouvoir d'achat des Autrichiens. Michael Spindelegger plaidait pour une baisse des dépenses publiques censée permettre ensuite une diminution des impôts.

Le programme d'austérité sur lequel ils ont fini par se mettre d'accord avait provoqué le mécontentement d'une partie de la population. Des étudiants, mais aussi des enseignants et des fonctionnaires qui ont manifesté par milliers en décembre. Une mobilisation qui semble avoir porté ses fruits.

Y. D. avec Reuters