BFM Business

Fitch lève la menace sur le triple A des Etats-Unis

En règlant la crise de la dette, Les Etats-Unis ont retrouvé grâce aux yeux de Fitch

En règlant la crise de la dette, Les Etats-Unis ont retrouvé grâce aux yeux de Fitch - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'agence de notation a décidé, ce vendredi 21 mars, de maintenir la note élevée des Etats-Unis qu'elle envisageait auparavant d'abaisser. Elle observe qu'une solide "consolidation fiscale" a été réalisée.

C'est une épée de Damoclès en moins pour les Etats-Unis. Ce vendredi 21 mars, l'agence Fitch a choisi de maintenir le triple A du pays, la plus haute note attribué à un émetteur de dette.

En octobre dernier, l'agence avait placé la note des Etats-Unis sous revue, prévenant ainsi qu'elle envisageait de l'abaisser. Le pays était alors littéralement paralysé par les débats au Congrès pour relever le plafond de la dette.

"Les crises sur le plafond d'endettement en août 2011 et octobre 2013 ne semblent pas avoir affecté les rendements des emprunts publics", estime, à ce titre, l'agence américaine dans un communiqué.

Ces crises n'ont pas non plus affecté "le rôle du dollar américain, la flexibilité financière du pays ou la tolérance à la dette", ajoute-t-elle. En février, le Congrès a autorisé l'état fédéral à emprunter sans limite jusqu'en mars 2015.

Une économie "productive"

Fitch décerne d'autres bons points aux Etats-Unis. "L'économie est l'une des plus productives, dynamiques et avancée sur le plan technologique, soutenue par des institutions fortes", souligne l'agence qui observe aussi qu'"une solide consolidation fiscale a été réalisée".

"Les prévisions de croissance sont plus robustes et la tendance démographique moins préoccupante que dans beaucoup d'autres pays avancés", ajoute-t-elle.

Selon le FMI, les Etats-Unis connaîtront une croissance de 2,8% en 2014 et de 3% en 2015.

J.M. avec AFP