BFM Business

Eventbrite, la start-up made in France qui vaut un milliard de dollars

L'an dernier, Eventbrite avait déjà levé 60 millions de dollars.

L'an dernier, Eventbrite avait déjà levé 60 millions de dollars. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Eventbrite a levé, jeudi 13 mars, 50 millions de dollars. Cette start-up, créée par un Français, emploie 200 personnes et est évaluée à plus d'un milliard de dollars.

Depuis hier, jeudi 13 mars, son entreprise fait partie du club très fermé des start-up évaluées à plus d'un milliard de dollars. Renaud Visage est pourtant inconnu en France. Eventbrite, sa start-up a levé hier 50 millions de dollars. L'an dernier, elle en avait déjà levé 60 millions.

Ce Français a créé ce service de billetterie en ligne en 2006 dans la Silicon Valley. Il était dans les tout premiers rangs lors du discours de François Hollande à la Silicon Valley le mois dernier. A San Francisco, Renaud Visage est connu et courtisé. Evenbrite, sa start-up, fait partie des 5 meilleures entreprises de la baie, selon les employés.

2 milliards de dollars de vente de billets encaissés

Eventbrite, c'est une plateforme en ligne où n'importe qui peut planifier un événement et gérer la billetterie. A l'origine, Renaud Visage était l'architecte du site. Cet ingénieur de Centrale est arrivé en Californie en 2000. En pleine bulle internet, il participe alors à la création d'un site de partage de photos.

En un an, le nombre d'employés passe de 30 à 120 puis retombe à 10. L'expérience sert de leçon au Français. Quand par hasard, un couple de Californiens lui propose de monter un site de vente de tickets sur le web, Renaud Visage reste prudent. Aucune levée de fonds pendant 2 ans, aucun des 3 collaborateurs ne se verse de salaire.

Aujourd'hui Eventbrite, ce sont 200 salariés et 2 milliards de dollars de vente de billets encaissés. La société recrute même les salariés de Google, s'étend en Argentine et en Europe.

Amandine Dubiez