BFM Business

Budget: l'UE craint des dérapages pour huit pays

Des budgets présentent "un risque de non-conformité".

Des budgets présentent "un risque de non-conformité". - Gerard Cerls - AFP

""

La Commission européenne a épinglé huit pays estimant que leurs prévisions budgétaires 2017 présentaient "un risque de non-conformité" avec les règles européennes. Selon Bruxelles, les budgets présentés par ces pays --Italie, Espagne, Portugal, Belgique, Finlande, Slovénie, Chypre et Lituanie-- pourraient aboutir à "un écart significatif" avec les objectifs qui leur avaient été fixés.

"Pour Chypre et l'Italie, les écarts sont plus larges", a déclaré le commissaire européen aux affaires économiques, Pierre Moscovici, lors d'une conférence de presse. Pour l'Italie, "une part significative de la déviation est due aux coûts liés à l'activité sismique dans ce pays qui a été importante et dramatique cette année, ainsi que les coûts engendrés par l'afflux de migrants. Nous prendrons cela en considération", a-t-il dit.

Cinq pays ont présenté des budgets "globalement conformes" aux règles du Pacte de stabilité et de croissance (PSC): la France, l'Irlande, l'Autriche, la Lettonie et Malte. Et cinq autres seulement sont en conformité totale: l'Allemagne, l'Estonie, les Pays-Bas, la Slovaquie et le Luxembourg. La Grèce, en grande difficulté économique et soumise à un plan d'aide, n'est pas concernée par ces prévisions budgétaires.

D. L. avec AFP