BFM Business

5 chiffres qui résument la toute-puissance financière de Donald Trump

Entre l'immobilier, la télévision et les placements, l'homme d'affaires dispose au total de 168 sources de revenus

Entre l'immobilier, la télévision et les placements, l'homme d'affaires dispose au total de 168 sources de revenus - Spencer Platt- Getty images-AFP

10 milliards de dollars, c'est ce que vaut le richissime Donald Trump. Engagé dans la présidentielle aux Etats-Unis, le magnat a détaillé publiquement l'étendue de son empire financier.

Si dans la course à la Maison Blanche, l'influence d'un candidat se mesure à l'argent sur son compte en banque, Donald Trump dispose d'une belle longueur d'avance. Généralement très mystérieux sur son patrimoine, l'homme d'affaires a été forcé de jouer la carte de la transparence, en transmettant à la commission fédérale électorale biens et revenus sa déclaration de bien et de revenus. Un document de 92 pages publié mercredi, qui dévoile une fortune colossale qui dépasse les 10 milliards de dollars, soit environ 9 milliards d'euros. 

> 23 biens immobilier

L'immobilier est le pilier de sa richesse et de sa réputation. Donald Trump déclare posséder 23 biens valant chacun au moins 50 millions de dollars. Le document évoque des terrains de golf en Écosse ou aux États-Unis, un hôtel en Floride ou encore des immeubles à Chicago et New York. Anecdote révélatrice: son équipe de campagne s’est plaint que le formulaire ne soit pas adapté "pour des hommes aussi fortunés que M. Trump". Les cases à cocher proposaient la somme maximum 50 millions de dollars ou plus, un montant bien en deça des biens de l'homme d'affaires. 

> 515 fonctions

A 69 ans, le fantasque homme d'affaires ne chôme pas, c'est même un cumulard des postes à responsabilités. PDG, vice-président, il occupe 515 fonctions différentes et dispose de 168 sources de revenus et actifs. Donald Trump détient notamment les droits du concours de Miss Univers, dont la valeur est estimée entre 5 et 25 millions de dollars. Il a aussi empoché plus de 1,7 million de dollars pour donner des conférences l’an dernier. 

> 15 millions par épisode 

Star de la télévision, c'est la facette méconnue de Donal Trump. S'il a fait une courte apparition en tant qu'acteur dans la série "Sex and the City", il s'est surtout illustré à la présentation de l'émission de téléréalité à succès, "The Apprentice". La chaîne NBC a fait de lui l'entrepreneur le mieux payé de la télé : en tant que créateur et co-producteur du show, il touchait près de 214 millions de dollars pour la saison, soit plus de 15 millions par épisode. Dans sa déclaration de biens, il avoue aussi avoir touché quelque 110.000 dollars par le syndicat des acteurs de cinéma et télévision. Une aventure stoppée nette par ses propos polémiques sur l'immigration. 

> 4 ou 10 milliards?

La semaine dernière, l'équipe de campagne a communiqué sur la "valeur nette de M. Trump dépasse dix milliards de dollars". Dans le détail, hors revenus du capital, loyers et royalties, l'homme d'affaires a gagné 362 millions de dollars, auxquels s'ajoutent 27 millions de vente d'actions. 

Cette fortune a-t-elle été exagérée? Peut-être. Dans le classement du magazine Forbes, Donald Trump doit se contenter d'un empire de quatre milliards de dollars. Non seulement ses déclarations et ses provocations sur les immigrés mexicains, le passé militaire de John McCain et le tweet nazi ont fortement entaché sa réputation mais elles lui ont aussi fait perdre plusieurs contrats.

> 24 %

Ces dérapages à répétition n'empêche pas Donald Trump d'être très populaire. Il domine les sondages dans le camp des républicains avec selon le dernier sondage Washington Post/ABC News , 24% des intentions de vote, contre 13% pour le numéro 2.

Ch.L. avec agences