× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Près d'une semaine après le spectaculaire incendie de l'usine chimique Lubrizol de Rouen, l'origine du feu reste inconnue, et de nombreuses questions demeurent sur ses conséquences sanitaires et environnementales.
 

Une partie de la production agricole et laitière est non-vendue, au nom du principe de précaution. Déjà, 1800 agriculteurs seront indemnisés par l'État. La préfecture de Seine-Maritime va aider les entreprises voisines de l'usine tandis que l'État met la pression pour que Lubrizol soit déclaré responsable selon le principe du pollueur-payeur. 

Votre opinion

Postez un commentaire