BFM Business

IAD, le réseau immobilier français sans agences, lève 300 millions d'euros

Le réseau immobilier IAD vient de lever 300 millions d'euros auprès d'un fonds d'investissement américain. Il s'agit d'"un investissement minoritaire, [...] nous restons Français", assure son PDG Clément Delpirou sur BFM Business

IAD, qui se revendique comme le "1er réseau français de mandataires immobilier", vient de lever 300 millions d'euros auprès d'un fonds d'investissement américain. Insight Partners, qui a investi dans plusieurs pépites comme BlaBlaCar, Twitter ou Vinted, restera minoritaire, assure Clément Delpirou, PDG d'IAD, invité ce vendredi de Good Morning Business.

"On parle d'un investissement minoritaire. Ce n'est pas une vente, une cession ou un changement de contrôle. Nous restons Français", affirme Clément Delpirou. "On arrive dans la cour des grands. C'est un témoignage formidable du succès des 14.000 entrepreneurs d'IAD".

IAD est un réseau immobilier exclusivement constitué d'agents commerciaux indépendants qui vient concurrencer les réseaux immobiliers historiques comme Orpi ou Century 21.

Les 14.000 agents qui composent le réseau européen ont été formés pendant 6 à 8 mois à devenir des "supers" agents immobiliers. Ils sont 13.000 en France, pays qui reste "la priorité" d'IAD, tandis que les mille autres sont répartis dans cinq pays, dont le Portugal, l'Italie, l'Allemagne.

Une croissance de 30% sur l'année 2020

Dès 2008, les fondateurs d'IAD font un pari: dans quelques années, il n'y aura plus besoin d'agences immobilières physiques. Grâce à cela, des économies sont réalisées et permettent de mieux rémunérer les agents immobiliers indépendants et de baisser les taux de commission pour les vendeurs.

Sur ce point, "on est 20 à 25% moins chers que la moyenne du marché, dans toutes les régions françaises", précise Clément Delpirou.

L'année 2020 a été difficile mais les agents indépendants, habitués à travailler avec des outils numériques, étaient "bien placés pour être résilients et réactifs". "Ca nous a permis de croître de 30% sur 2020, comme on le fait d'habitude", détaille Clément Delpirou.

Pour IAD, l'un des objectifs est d'investir le marché américain. "On en a très envie", confirme son PDG.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech