Hérimoncourt se mobilise contre la fin probable du site historique de Peugeot

Mis à jour le
PSA a présenté aux syndicats un projet de fermeture du site historique de Hérimoncourt (Doubs), dont les près de 200 salariés se verront proposer un reclassement sur d'autres sites de la région.
 

Près de 350 manifestants ont protesté ce lundi à Hérimoncourt (Doubs) contre la probable fermeture d'un site de PSA. Dans la commune, ce berceau de la saga Peugeot il y a plus de deux siècles, compte 204 salariés et doit fermer au profit du site de Vesoul (Haute-Saône).

Votre opinion

Postez un commentaire