Montagne d'Or
 

L'annulation concerne des travaux miniers pour l'exploitation d'or alluvionnaire que le préfet de Guyane avait autorisée fin 2017. Les associations Guyane Environnement et Maiouri Nature Guyane avaient demandé l'annulation de cet arrêté.

Votre opinion

Postez un commentaire