Le président américain Donald Trump
 

Constatant les "progrès" des négociateurs pour aboutir à un accord commercial entre les deux pays, le président des États-Unis a décidé de reporter sine die la hausse des taxes sur les importations de produits chinois.

Votre opinion

Postez un commentaire