Mis à jour le
Depuis le début du mouvement des gilets jaunes", selon Vinci Autoroutes, près de 250 sites sont ou ont été impactés chaque jour par des filtrages, blocages et entraves à la libre circulation au niveau des échangeurs autoroutiers et sur les voies de circulation.
 

Vinci autoroutes et APRR chercheraient à récupérer les péages non-perçus auprès des conducteurs de véhicules identifiés n'ayant pas payé leur péage à cause des opérations "barrière levée" des gilets jaunes.

Votre opinion

Postez un commentaire