Mis à jour le
La facture s'élève déjà à plus de 15 millions pour Paris, plus de 4 millions pour Toulouse, plus de 2 millions pour Bordeaux ou encore 700.000 euros pour Dijon.
 

Les grandes villes (Paris, Toulouse, Bordeaux, Dijon) estiment à 30 millions d'euros les dégâts causés au mobilier urbain et aux bâtiments publics et les pertes de recette durant les manifestations des gilets jaunes. Ils ont été reçus à Bercy qui prépare un plan en leur faveur.

Votre opinion

Postez un commentaire