Mis à jour le
Carlos Ghosn a donné sa première interview depuis la prison de Tokyo où il est détenu depuis son arrestation le 19 novembre, au quotidien économique japonais Nikkei.
 

Carlos Ghosn, incarcéré au Japon pour des malversations financières présumées, s'estime victime "d'un complot et d'une trahison" de dirigeants de Nissan opposés à son projet d'intégration entre Renault et ses alliés japonais.

Votre opinion

Postez un commentaire