General Motors
 

General Motors avait annoncé en novembre dernier vouloir supprimer 15% des emplois du groupe en 2019. Les premiers licenciements pourraient débuter lundi.

Votre opinion

Postez un commentaire